Délégationd’Aix-en-Provence

Bâtisseurs de paix

Nous étions accueillis autour d’un goûter ce jeudi 12 avril 2018 à Notre-Dame-de-la-Seds, avant une veillée interreligieuse. Une table était dressée, avec des gâteaux faits maison et des jus de fruits. Les bancs de l’église entouraient un parterre de sable et de branchages tel un vrai désert.

publié en septembre 2018

C’est alors que la soirée a commencé et nous étions invités à fleurir ce parterre qui petit à petit, par l’intervention de chacun, a repris vie, symbole de la renaissance, d’une reconstruction après l’épreuve…

Comme cette image de l’amandier dans Jérémie, premier arbre à fleurir au sortir de l’hiver, annonciateur du printemps.

Il y eut, entrecoupées de chants, des lectures de textes religieux et des témoignages de personnes réfugiées écoutés avec beaucoup d’émotion.

Sourate 93 Ad-Douha (Le jour montant)
11 versets - Pré-Hég.

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux,
le Très Miséricordieux.
1. Par le Jour Montant !
2. Et par la nuit quand elle couvre tout !
3. Ton Seigneur ne t’a ni abandonné, ni détesté.
4. La vie dernière t’est, certes, meilleure que la vie présente.
5. Ton Seigneur t’accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait.
6. Ne t’a-t-Il pas trouvé orphelin ? Alors Il t’a accueilli !
7. Ne t’a-t-Il pas trouvé égaré ? Alors Il t’a guidé.
8. Ne t’a-t-Il pas trouvé pauvre ? Alors Il t’a enrichi.
9. Quant à l’orphelin, donc, ne le maltraite pas.
10. Quant au demandeur, ne le repousse pas.
11. Et quant au bienfait de ton Seigneur, proclame-le.

— 

Voici le témoignage de Anti Shankhour lu par son époux, bénévole à l’accueil de l’équipe Secours Catholique d’Aix, qui suit aussi des cours d’alphabétisation avec l’équipe :

« Je m’appelle Anti Shankhour, je suis syrienne, j’ai quatre enfants, deux filles handicapées, un à Montpellier et un à Damas. Notre maison à Damas a été bombardée en 2013. On est partis au Liban avec les filles. Dima est en dialyse trois fois par semaine et c’était pas possible à l’hôpital de Damas. Le Secours Catholique et l’UNICEF nous ont aidés à venir en France. On est arrivés en 2015 à Mortagne en Vendée. En 2016 on a été accueillis par l’association L’Autre à Lambesc où habitent ma sœur et son mari. Aujourd’hui on habite à Aix, on est très contents.
Merci la France, merci le Secours Catholique, merci les infirmières à l’hôpital, merci l’association L’Autre. Merci mon Dieu pour tous ceux qui nous ont aidés. »

Imprimer cette page

Portfolio