Délégationd’Aix-en-Provence

Cinéma Le Mazarin à Aix en Provence

FILM « LA LIBERTE »

LE JEUDI 28 NOVEMBRE A 19 H 30

jeudi 28 novembre 2019

Pendant un an, le réalisateur, Guillaume Massart s’est rendu dans le Centre de détention de Casabianda, en Corse, la seule prison ouverte en France. De cette immersion, un film fort et essentiel, « La Liberté », qui bouleverse nos certitudes en donnant la parole aux détenus. Les équipes du Secours Catholique avec le Groupe Local de Concertation Prison seront heureux de vous y accueillir fraternellement. Notre présence dans le GLCP est, pour le Secours Catholique, l’occasion de faire évoluer le regard de la société sur les lieux d’exclusion que sont les prisons, en montrant à travers ce film, les réalités du monde carcéral.

FILM « LA LIBERTE »

publié en octobre 2019

Dans la prison "ouverte" située en Corse, Casabianda accueille 130 hommes qui souvent terminent de longues peines. Cette prison qu’on dit « ouverte » n’a rien à voir avec les prisons habituelles : à la place des barreaux, des murailles ou des miradors, les arbres, le ciel et la mer… Au fil des saisons, une année durant, Guillaume Massart s’y est rendu afin de comprendre ce que change cette incarcération au grand air. Alors que l’idée préalable était de partir d’une observation de ce singulier territoire d’enfermement, le cinéaste a adopté une forme et un geste différents. Plutôt qu’un arpentage, La Liberté est un "film conversé" où le cinéaste invente, dans de longues séquences, une parole avec des détenus. Cette attitude ne poursuit pas l’idée de rédemption – là n’est pas la question du film –, mais l’invention d’un chemin par les mots. Les itinéraires diffèrent, le déni en est un, tandis que certains saisissent le film pour avancer, faisant de la parole un territoire possiblement émancipateur. . Sous les frondaisons ou sur la plage, la parole des détenus, d’ordinaire passée sous silence, se libère petit à petit…

Imprimer cette page

Faites un don en ligne