Délégationd’Aix-en-Provence

Sortie du confinement

Garder le cap

Malgré les coups de vent qui se préparent sur notre monde, il nous faut garder le cap pour vivre cette période inédite. Les propos de Robert Féry nous invite à y réfléchir.

Garder le cap

publié en mai 2020

« Nul ne traverse la vie comme une croisière sans histoire. Un jour, le vent impétueux se lève. La mer se met d’abord à moutonner, puis elle se creuse et devient menaçante et hostile.

Bourrasques de l’histoire passée et présente. Tempêtes qui se préparent et dont seuls, les bons marins savent distinguer les signes annonciateurs. Il est aujourd’hui des coups de vent qui se préparent sur notre monde.

Il est encore d’autres rafales, bien réelles qui soulèvent les vagues de notre océan intérieur. Alors il devient difficile de tenir la barre de son être, de garder le cap. 0n voudrait déjà être sur l’autre rive. Que faire ? Invoquer Dieu ? Réveiller le Maître pour qu’il interpelle le vent et impose le silence aux flots tumultueux ? » Robert Féry

Relire notre première traversée "Confinement" nous aidera certainement à mieux démarrer sa sortie pour garder le cap, sans oublier que nous ne sommes pas seuls mais tous ensemble et que nous pouvons aussi « réveiller le Maître  » : il est avec nous dans la barque. Denise

Imprimer cette page

Faites un don en ligne