Délégationd’Aix-en-Provence

Les Rencontres cinématographiques des droits de l’homme en Provence

Du 30 janvier au 22 février 2018

Rencontres cinématographiques des droits de l'homme en Provence

publié en janvier 2018

Des films poignants qui témoignent du parcours de réfugiés à la recherche d’un avenir, de la révélation d’une voix d’or au cœur de Gaza, de l’espoir de la réconciliation des peuples et de la défense des droits humains au péril de leur vie. Ils nous font voyager au-delà des frontières dans la bataille des femmes pour leur liberté à travers le rap, la danse et des témoignages, dans une volonté de s’émanciper. Ils retracent l’histoire de la barbarie et de la violence en Algérie et au Cambodge, avec le désir d’écrire une nouvelle page plus humaine et solidaire.

« Que peut une projection/débat face à la violence du monde ? Rien. Ou beaucoup si elle mène sur le chemin de la réflexion, de l’empathie et d’une valeur française souvent passée à la trappe ces temps-ci : la fraternité. » – Guénaël Lemouée, La Provence –

À l’initiative commune d’Amnesty International, du CCFD-Terre Solidaire, de La Cimade, de la Ligue des droits de l’homme, du Secours Catholique-Caritas France :

>> Présentation du comité d’organisation

Avec l’appui de plusieurs organisations : Sciences Po Aix, l’association Osiris, la Clinique doctorale de droit international des droits de l’homme de la faculté de droit d’Aix-en-Provence, l’association « Et le Ciné-Va ».

LES DROITS HUMAINS S’AFFICHENT AU CINÉMA

Du 30 janvier au 22 février 2018

Martigues – Marseille – Aix-en-Provence
Châteaurenard – Gardanne – Istres

- Martigues

  • 30 janvier – « Moi je suis avec la mariée » : Le parcours insolite de réfugiés syriens et palestiniens à travers l’Europe (cinéma Jean-Renoir).

- Marseille

  • 1er février – « Le Chanteur de Gaza » : La voix d’or d’un jeune palestinien qui ouvre une voie de liberté (cinéma Pathé Madeleine).
  • 8 février – « L’Image manquante » : L’histoire du génocide khmer revisitée à travers une mémoire traumatique (cinéma Variétés).

- Aix-en-Provence

  • 6 février – « Retour en Algérie » : Des projets solidaires d’anciens combattants, témoins de la barbarie de la guerre (Sciences Po Aix).
  • 13 février – « Dans l’ombre d’un homme » : La bataille de femmes égyptiennes pour leur liberté (faculté de droit).
  • 22 février – « Sabogal » : Un thriller judiciaire sur la défense des droits de l’homme en Colombie (cinéma Mazarin).

- Châteaurenard

  • 12 février – « Sonita » : La lutte pour la liberté d’une jeune rappeuse afghane réfugiée en Iran (cinéma Rex).

- Gardanne

  • 16 février – « Jenica et Perla » : Rêves contrastés de jeunes filles roms, en Slovaquie et en France (cinéma 3 Casino).

- Istres

  • 21 février – « Sabogal » : Un thriller judiciaire sur la défense des droits de l’homme en Colombie (cinéma Le Coluche).

>> Télécharger le programme complet (dépliant en PDF) :
http://rcdhprovence.fr/?page_id=271

Le festival touche également près de 2 000 lycéens et collégiens dans une douzaine d’établissements publics et privés du département.
Cet événement annuel propose à l’intention d’un large public, adultes et jeunes, un lieu de réflexion et d’échanges sur les enjeux contemporains dans la promotion des droits humains, afin d’éveiller à la solidarité et au plaidoyer.

http://rcdhprovence.fr

Imprimer cette page

Document

Portfolio