Visuel bannière
Légende image
délégation Aix/Arles
Commune
Aix/Arles
Contenu national
Thème
Vie de l’association

À Gardanne, une nouvelle activité : la distribution de fruits et légumes bio

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

À Gardanne, une équipe fraternelle, très dynamique et soudée, ayant une longue expérience, offre une grande variété de services en soutien aux personnes en difficulté. Dernière initiative : une distribution hebdomadaire de fruits et légumes biologiques. 

Depuis novembre 2020, un nouveau service est offert aux plus démunis. Avec le concours de l’Ordre de Malte qui récupère ces produits principalement auprès des agriculteurs, tous les lundis matin, une distribution est organisée. La camionnette arrive avec des cageots remplis de fruits et de légume bio, très appétissants et très frais. Une équipe de six bénévoles installe une table dehors à l’entrée d’une salle permettant la distribution ; à l’intérieur, tout est strictement organisé pour remplir les sacs. Dans la salle, au fond, un sapin de Noël et une crèche.
Nasser, bénévole, d’origine algérienne, diplômé de psychologie, peut échanger avec ceux qui ne parlent pas français et aide au suivi. Il est interprète. Il assure aussi des cours de français et des chargements du linge, et fait du tri, aide à la distribution. Il attend depuis quatre ans sa régularisation. Sa contribution est précieuse.

Petit à petit, plus de soixante-dix personnes s’approchent avec un sac à la main, principalement des femmes, des mères avec enfants, des hommes seuls, des personnes de tous âges. La liste des personnes venues est consignée pour faciliter leur suivi. Chacun se présente, respectant les gestes barrières, en indiquant le nombre de personnes à nourrir.
Des échanges fraternels s’instaurent entre certains d’entre eux et avec les bénévoles.
Dans la fille d’attente, Mme Gouwa dont le mari est malade, ne peut pas travailler en ce moment.  « Avec quatre enfants, les dépenses fixes ne me permettent pas de nourrir ma famille, confie-t-elle. Il nous manque 600 euros. Dès la sortie du contexte sanitaire, et avec la guérison de mon mari, je pense pouvoir retrouver un équilibre financier. » Souriante, elle attend et remercie l’équipe.

Une équipe qui ne manque pas d'idées 

Pendant les confinements, beaucoup de nouvelles personnes en difficulté ont fait appel aux services de l'équipe de Gardanne. Deux cent chèques-services du Secours Catholique et 160 de l’État ont été remis. Au-delà de cette aide d'urgence, l’accueil et l’écoute demeurent cependant une demande principale.Toute l’équipe se met en quatre pour les soutenir, en assurant des accueils réguliers. Au cours de ces échanges, chercher la cause réelle des problèmes  : liés à la mobilité, au logement, de dépenses, d'enfants, de maladie, de papiers etc… est nécessaire pour trouver les bonnes solutions et aider les personnes accueillies à mieux vivre dans un suivi de chacun et une satisfaction réelle lorsque la vie sociale a pu être retrouvée.

Le soutien scolaire, l’apprentissage du français, le suivi administratif, des activités pour les personnes isolées, âgées ou pour les enfants font partie de la liste des actions offertes à Gardanne. L’équipe ne manque pas d’idées : art floral, mosaïque pour les soixante ans d’une église, comité d’écriture, et dans la perspective de Noël, la fabrication de couronnes de Noël, de décorations, de centres de tables vendues au bénéfice de la délégation. Un petit livret, « Souvenirs d’enfance » a été réalisé dans le cadre de l’accueil convivial. Il comprend des témoignages, touchants remplis d’émotion, de neuf personnes sur leur enfance, leur vécu, des années 30 à celles d’après-guerre.
Bientôt des formations seront offertes le samedi matin pour lutter contre les inégalités creusées par la précarité numérique. Un appel aux bénévoles a été lancé. 

 

Ancre
0
Citation

Les dépenses fixes ne me permettent pas de nourrir ma famille. Il nous manque 600 euros. Dès la sortie du contexte sanitaire, et avec la guérison de mon mari, je pense pouvoir retrouver un équilibre

Prénom Nom
Mme Gouwa
Auteur et crédits

©Délégation Aix/Arles